⇐ retour     Accueil / Diffuseurs d'air

Diffuseurs d'air

VENTILATION
La ventilation est un échange organisé de l’air, consistant à fournir de l’air frais dans les pièces et enlever l’air vicié.
La ventilation peut être:

  • naturelle (gravitationnelle)
  • mécanique
  • hybride

La ventilation naturelle (gravitationnelle) est la circulation de l’air provoquée par la différence de densité de l’air à l’intérieur et à l’extérieur de la pièce. L’air entre par des fuites dans les fenêtres et murs ainsi que par des diffuseurs d’air montés sur les fenêtres ou murs. Ensuite, l’air est mixé avec celui de la pièce, circule dans les canaux de ventilation et est enlevé avec des poussières. Pour que la ventilation naturelle travaille correctement, il faut laisser des scissures de 1 cm sous toute la largeur des battants de portes entre les pièces et en plus en partie basse de la porte de la salle de bains, WC, cuisine et garde-robe faire des trous d’aérage dont la surface doit être de 220 cm2 (sous forme de grille ou trous ronds)
 

La ventilation mécanique est la circulation de l’air provoquée par dépression produite par le ventilateur monté sur l’aspirateur (ventilation mécanique d’évacuation de l’air vicié) ou sur l’aspirateur et le soufflage (ventilation mécanique air entrant-évacuation de l’air) . La ventilation mécanique air entrant-évacuation de l’air est indépendante des conditions atmosphériques, une quantité donnée d’air est soufflée et évacuée de la pièce.

La ventilation hybride est la circulation de l’air provoquée grâce à la coordination des forces naturelles et le travail du ventilateur. Il ne faut pas oublier que le travail efficace de la ventilation dans notre maison dépend des circuits de ventilation appelés couramment cheminées- plus les cheminées sont hautes. Plus la ventilation est efficace (dans des immeubles anciens, souvent il y a des problèmes d’évacuation de l’air de la cuisine, salle de bains et WC car les circuits de ventilation sont trop petits). Pour renforcer l’évacuation, il est possible d’utiliser des tourelles d’extraction non mécaniques (par exemple en stratifié polyester-verre) ou mécanique. Elles renforcent l’évacuation naturelle de l’air grâce au vent qui souffle sur elles, elles protègent aussi le circuit de ventilation contre l’air entrant de l’extérieur.

DIFFUSEUR D’AIR est un appareil monté dans la fenêtre ou mur, qui rend possible l’entrée de l’air dans les pièces où il y a la ventilation gravitationnelle, mécanique évacuation d’air ou hybride. Même quand les fenêtres sont fermées, les diffuseurs d’air permettent l’entrée permanente de l’air en quantité conforme aux normes en vigueur.

En fonction du nombres de pièces, on monte les diffuseurs premièrement dans chaque chambre et ensuite en cas de besoin aussi dans la cuisine avec fenêtre extérieure. Si la surface de la chambre dépasse 25m2, il est possible d’y monter deux diffuseurs. Les diffuseurs ne sont pas montés dans la salle de bains car le courant de l’air froid serait désagréable pour des utilisateurs de la salle de bains et cette pièce pourrait être trop refroidie. . La ventilation de la salle de bains est faite de manière indirecte, c’est-à-dire l’air des autres pièces entre dans la salle de bains et ensuite est évacué par les circuit de ventilation.

Diffuseur EMM Diffuseur EHA

 

Un exemple de répartition de diffuseurs

A quoi servent les diffuseurs?

  • Permettent un travail correct du système de ventilation naturelle et mécanique évacuation d’air,
  • Peuvent rendre possible la régulation du courant de l’air en fonction des conditions météorologiques et exigences des utilisateurs,
  • Améliorent la qualité de l’air dans les pièces,
  • Limitent le risque de l’humidité dans les pièces et le développement de champignon ou moisissures dans l’appartement.

 

Il faut monter des diffuseurs quand les perturbations de ventilation deviennent visibles :

  • Buée sur les vitres des fenêtres,
  • Vapeur condensée sur des surfaces froides des murs et objets,
  • Entrée de l’air par des grilles d’évacuation dans la cuisine ou salle de bains,
  • Gonflement des meubles et planchers en bois ,
  • Mauvais bien-être, maux de tête, fatigue, irritation de la muqueuse du nez, de la gorge, irritations de la peau, maladie de l’appareil respiratoire et même cancers,
  • Endommagement de la construction du bâtiment – aspiration de l’humidité par les murs et leur destruction, ventilation en panne dans les pièces chauffées à gaz peut provoquer l’émission du CO2

Les diffuseurs sont montés :

  • Dans la partie supérieure de la fenêtre (dans le dormant, châssis du battant, entre le châssis du battant et le joint de la vitre),
  • Dans la baie de la fenêtre (entre le linteau et le joint supérieur du dormant, dans le revêtement du volet extérieur),
  • Dans la cloison extérieure au-dessus de la fenêtre.


Il est possible de monter des diffuseurs dans les fenêtres déjà existantes. Dans ce but il faut faire des trous spéciaux. Il vaut mieux contacter le producteur ou distributeur de fenêtres car le montage doit être effectué par personnel formé par le fournisseur des diffuseurs. Les volets extérieures n’empêchent pas l’installation de diffuseurs. La seule différence est celle du rejet d’eau. En raison du manque de la place, le rejet d’eau devrait être remplacé par un modèle plat destiné à être placé sous le volet.

Principe de fonctionnement des diffuseurs Les diffuseurs n’exigent pas l’intervention de l’utilisateur pour un fonctionnement correct. Ils se mettent en marche sans alimentation électrique, la quantité d’air entrant dépend de la valeur de l’humidité relative (diffuseurs à commande hygroscopique) ou des conditions à l’extérieur et à l’intérieur de la pièce (diffuseurs à pression et réglables à main).

SARL ATELIER STYL' HABITAT 18 Rue Corbier Thiebaut, 60270 GOUVIEUX, tel.: +33 0967 030 457 | +33 0344 210 457
LIVRE D'OR  |  Fournisseurs  |  Nos Réalisations  |  Galerie Photo  |  Contact
MENTIONS LEGALES